Coup de coeur avec le Guatemala

On attendait beaucoup de chose du Guatemala, et nous n’avons pas été déçu ! Pour le moment, il fait même parti de notre top 5 des pays !

Oui, le Guatemala, c’est génial, il coche tout ce qu’on aime : paysage, culture, tradition, variété de paysage, gastronomie, sympathie des habitants. Et si on le combine à quelques jours sur une ile au Belize, on touche la perfection! on y rajoute sable chaud, mer turquoise, plongée, poissons, culture rasta!

Laissez moi vous raconter notre séjour la bas !

On est arrivé, après deux jours de bus à Guatemala City. La capitale n’a rien de très attrayant, et est meme réputée pour être dangereuse. La compagnie de bus, nous a donc proposé directement un combi ( petit bus) pour Antigua, la petite ville coloniale à coté.

On est resté 3 jours à Antigua, une ville magnifique. Après toutes ces villes visitées aux routes en terre, aux petits bouibouis, ça nous a fait un bien fou de trouver des petites rues pavées, des restos dans des cours magnifiques, des petits magasins… Mais surtout, ce qui est magnifique la bas, c’est qu’on est entouré de volcans…

l’Agua (3 766 m), le Fuego (3 763 m) et l’Acatenango (3 976 m), Pagaya (2 552m)
-bien en activité. On peut ainsi voir des nuages de fumé s’échapper de son cratère impressionnant.-

Comme les maisons sont toutes de plein pied, on se sent vraiment tout petit face à tous ces volcans.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
antigua sur fond de Volcan Agua

P1260860

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
le paradis de l’artisanat…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
cour d’un restaurant Argentin
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
encore un jardin caché derrière les maisons coloniales

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

La ville d’Antigua est l’ancienne capitale du pays – le siège du gouvernement fut déplacé à Guatemala Ciudad durant la période coloniale à la suite de tremblements de terre trop fréquents et violents-, elle offre une étonnante collection de vestiges coloniaux et de nombreux édifices religieux restaurés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous sommes donc partis, après la visite de la ville, faire l’ascension du volcan Pagaya.

C’est une marche « facile » comparée à l’ascension d’autres volcans. Pourtant, pour moi, Célia, ce fut horrible ! Pendant 2h, montée abrupte à quand même 2500m d’altitude. Oui j’ai cru mourir ! Il propose également un « service » de cheval, au cas ou tu es trop crevé pour continuer, (payant bien sur, mais c’est très abordable). Hors de question pour moi d’en prendre un! Tu te retrouves alors dernière ( j’étais la seule fille en plus) les fesses dans les naseaux du cheval qui te nargue…

Mais j’ai reussi ! Et là, une fois en haut, le bonheur, c’est magnifique. Tu vois le cratère avec des grosses coulées de lave, d’autres volcans plus loins, les nuages qui passent entre, et en bas, les villes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
notre team

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
toujours un volcan dans le coin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Hélas, il n’était pas possible de monter tout en haut, au cratère, les pierres de lave étant trop chaude… Mais ça nous a permis de faire une pose machmalow brulé au feu de volcan, fort sympathique, un petit four improvisé dans la lave encore chaude. Un peu de sucre ne faisant pas de mal !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Frodom a du passer par là….
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pierre aussi !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
break mashmalow !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nous avions, encore une fois, l’impression de nous retrouver en plein coeur du Mordor, prêts à jeter l’anneau dans la montagne de feu….

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mon precieuuuuuuux

Tout autour, des paysages sublimes !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
ça monte dur !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
mais ça vaut le coup !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
la lave s’est arrêtée juste à temps !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Au retour, Pierre était plus que partant pour faire un treck de 2 jours, avec camping en haut d’un premier volcan, afin de voir l’autre en activité. Moi… comment dire… j’étais un peu moins emballée…  Je l’ai donc laissé partir seul vers la montagne de feu… Il vous racontera tout ça!

Nous avons repris la route direction le lac Atitlan. Ce lac est en fait un ancien volcan (gigantesque) dont le cratère qui s’est effondré a formé un énorme lac. Maintenant, trois autre petits volcans surplombent le lac. Il y a plusieurs villages autour, avec leur propre artisanat.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Lac Atitlan

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Petite fille sur une lanchas

Il existe un réseau de navettes pour aller d’un bout à l’autre du lac et d’un village à l’autre. On peut aussi faire une partie du tour du lac à pied, mais il se raconte que les chemins sont peu recommandés.

Le lac Atitlan culmine à 1 562m et le moins que l’on puisse dire, c’est que parfois, il prend vraiment le vent.

On a pu en faire l’expérience, quand ça souffle, c’est une véritable houle qui se dresse cela peut être tellement violent que les navettes ne naviguent pas et certaines des plus téméraires prennent le risque de chavirer et sombrer, c’est pas rassurant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
la petite terrasse de notre chambre ! à LA Casa Del Mundo !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
vue de notre chambre

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
: )

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Les deux jours passés sur le lac nous ont permis de savourer différentes vues de celui-ci et de ses environs ainsi que le ciel étoilé qui à la nuit tombée se reflète à la surface.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
San Pedro la Laguna

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

A partir de Panajachel, l’embarcadère principal, on s’est mis en route pour Quetzaltenango, dans un « chicken bus » (ces fameux bus scolaires, initialement jaunes, hérités des Etats Unis, qui sont personnalisés et revêtus de peintures multicolores avec beaucoup de style et d’engagement).

Un trajet très folklorique, tout en musique, avec de multiples arrêts express.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Chicken Bus

 

Faut préciser que tu dois littéralement sauter dans ces bus, pour y monter mais aussi sauter de ces bus lorsque tu veux descendre.

Le stop est tellement express que lorsque nous sommes arrivés à Quetzaltenango, nous avons du courir derrière afin qu’il s’arrête à nouveau quelques dizaines de mètres plus loin pour que nous puissions récupérer nos sacs soigneusement rangés sur le toit du bus; petit coup de stress…

On a passé deux jours à Quetzaltenango à visiter la ville et les environs, située dans une région montagneuse, un peu accidentée, les villages aux alentours ont de superbes marchés, beaucoup d’artisanat.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Quetzaltemango
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
marché au Parque central
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Taco minute

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Parque central

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Marchée à Zunil :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Zunil market

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
notre guide

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
les chicken bus

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
L’église du village

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Coopérative de tisserands
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
tissages
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
tissages

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On a l’a acheté : )
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
négociation
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
le village de Zunil
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
oui, toujours un volcan dans le coin

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
la plus vieille église du Guatemala !

Il y a aussi des sources d’eau chaudes, peu aménagées, ce qui permet de se retrouver en bordure d’une rivière, en pleine forêt, sans personne, à nous tremper dans des bassins où l’eau est à 39°. c’est assez irréel.

DCIM100GOPRODCIM100GOPRODCIM100GOPRODCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO
la Gopro est pleine de buée tellement c’est chaud !!

 

Après cette petite virée dans les Hautes Terres, nous avons pris un bus pour remonter au nord du Guatemala, ou ce trouve les ruines Maya de Tikal.

DCIM100GOPRO
Place centrale de Tikal

DCIM100GOPRODCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO
Du haut de la pyramide, on aperçoit les autres temples

 

Puis, comme on avait pas vu la mer depuis longtemps, on a décidé de partir au Belize pour 4 jours, sur Caye Caulker !  Un paradis !

Publicités

Une réflexion sur “Coup de coeur avec le Guatemala

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s