La vieille ville de Fenghuang

Tout au long du trajet qui relie Zhangjiaje à Fenghuang, la pluie nous accompagne. Il est difficile de bien voir le paysage, mais a plusieurs reprises on admire le génie civil des ponts et viaducs en cours de construction. Cette autoroute toute neuve nous donne l’impression de sauter de cime en cime ou plutôt de montagne en montagne! Les viaducs s’enchainent, rabaissant le viaduc de Millau à un simple pont…

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA
On arrive à Fenghuang en fin d’après midi. C’est une brève étape avant de rejoindre Guillin. Mais quelle étape!
C’est une petite ville fortifiée en bordure de rivière qui a tout le charme d’une petite ville traditionnelle.
Certes elle connait une assez forte fréquentation et en conséquence il y a de nombreux bars un peu bruyants, mais elle n’en est pas moins charmante. D’ailleurs, la musique doit cesser au plus tard entre 23h et minuit.

Dès notre arrivée, on a rencontré un couple de français qui cherchaient également leur auberge de jeunesse.
En effet, les seules cartes de cette ville qui existent sont assez approximatives, ce qui n est pas fait pour faciliter le repérage.
Comme bien souvent, les locaux sont prêts à aider. On a tout de même un peu marché, car les indications étaient un peu contradictoires.
Au bout d’un moment, on se pose pour mettre en place la fameuse technique un qui garde les sacs pendant que l’autre part chercher l’établissement.

Mais on a pas eu à se donner cette peine car on s’est fait accoster par une chinoise qui ne parlait d’ailleurs que le chinois qui s’est proposée d’appeler l’auberge pour qu’ils viennent nous récupérer.
5mn plus tard, le propriétaire venait à notre rencontre pour nous guider; parfait!
On avait prévu de repartir le lendemain en milieu de journée, donc on voulait commencer à visiter la ville sans perdre une minute avant d’aller diner avec Thomas et Charlotte que nous avions rencontré plus tôt.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Fenghuang de nuit
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
les batiments de style Chinois
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
une brochette?

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
des femmes habillées en costume d’ethnie locale attendent pour se faire prendre en photo
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
choisi ton poisson au restaurant!

Après cette petite mise en condition, on part retrouver Thomas et Charlotte.

Au restaurant, ce n’est jamais gagné d’avance. Il n’y a pas toujours de carte en anglais et chinois et si le personnel ne parle pas anglais, c’est toujours un peu compliqué de se faire comprendre et tu prends toujours un petit risque.
Ca fait partie de la découverte gastronomique de remonter dans ta cuillère à soupe la tête du poulet qui marine dans le bouillon. Heureusement c’est le pire qu’on ai eu! On s’est régalé de plats bien végétarien aux courgette et au coeur de bambou!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
âmes sensibles s’abstenir!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
courgette et bambou, une valeur sure!

Après le repars, on poursuit notre visite nocturne, plus au calme mais tout aussi éclairée.

La configuration de la ville et son architecture en font vraiment une charmante bourgade.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA
Plusieurs petits ponts traversent la riviere ainsi qu’un petit chemin en pierre. C’est assez atypique. On s’amuse des jeux de symétrie dans la rivière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA
Il y a une singularité qui nous a frappé, c est le nombre incalculable de toiles d’araignées et d’araignées tant sur les bâtiments que dans les boutiques et en général partout. Personne ne semble s’en préoccuper, mais sérieusement, c’est le paradis de l’araignée.
Si tu t’appuies sur le garde corps du pont pour prendre une photo, tu es obligatoirement en contact avec une toile soigneusement tissée.
Elles ne semblent pas agressives et même participent à la guerre contre les moustiques.

En revanche, les lumières aguicheuses des établissements polluent un peu le coté authentique…
Le lendemain, on se leve a 7h pour avoir un autre aperçu de la ville et on est pas déçus.
En effet, ça commence à s’animer, mais c’est paisible, et la ville est baignée par les premiers rayons du soleil. Seuls quelques commerçants sont déjà en train de s’installer. On flâne, on en profite et au fil des heures on voit l’affluence des visiteurs augmenter.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Fenghuang au petit matin

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
les pêcheurs
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
et les producteurs de crevette ( préparées en live juste au dessus!)

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
les femmes lavent leurs linges
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
une vendeuse de miel
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
on est fan du sac à dos!

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On traverse la rivière sur les marches. Il y a un peu de débit! Dire que les « gondoliers de Fenghuang » doivent toujours tout remonter!

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il est déjà l’heure de retourner à la gare routière pour rejoindre Guilin.
Le temps est découvert, donc on pourra bien profiter du paysage.
En effet, on est entre les collines calcaires verdoyantes, les forêts de bambous, les rizières en terrasses et les viaducs vertigineux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s